Des BMW Série 5 E34 flambant neuves en Bulgarie !
Non, vous ne rêvez pas, la nouvelle fera frémir plus d’un fan de bavaroises. En effet, une entreprise bulgare a eu la surprise de découvrir que des locaux qu’elle avait rachetés contenait autre chose que de la poussière… Sous bâches attendaient tranquillement 11 BMW Série 5 génération E34 de 1994, flambant neuves. Mais d’où viennent-elles ?

Des BMW Série 5 E34 espagnoles en Bulgarie

La flotte se compose de 10 berlines et d’un break modèle 1994, dans un état relativement correct, seulement altéré par le délabrement de l’entrepôt où elles étaient stockées (des peintures un peu abîmées et une vitre brisée par la chute d’un débris du hangar). Ce qui, convenons-en n’est pas grand-chose pour des voitures qui dorment depuis 25 ans. Parce que oui, 1994, c’était il y a 25 ans…

Dans le lot, on distingue des 520i et des 525i respectivement motorisées par des L4 et L6 de la marque à l’Hélice. On imagine que certains fans prévoient déjà un pèlerinage à Blagoevgrad en Bulgarie pour retrouver le charme des sièges en velours et des boiseries des berlines BMW de l’époque !

Mais comment sont-elles arrivées là ? Il semblerait qu’elles proviennent d’un lot de 186 BMW Série 5 achetées par un bulgare à un concessionnaire espagnol en faillite en 1994. En raison des nouvelles lois fiscales en vigueur en 1995 en Bulgarie, l’entrepreneur aurait eu plus de mal que prévu pour les écouler. Si de rares BMW 525iX (à transmission intégrale) on vite trouvé preneur, les 11 voitures restantes se sont retrouvées sans acheteur puis stockées dans ce hangar en 2003 faute de débouché commercial. Laissées sans protection depuis, elles ont pris la poussière mais pas la route. D’ailleurs, leur mise à la route sera bien difficile, faute de papiers, d’après ce que l’on peut lire. Dommage, avouez que ça a autrement plus de gueule que certaines BMW modernes !

Via Top Gear

Laisser un commentaire