La Peugeot 508 vous plaît mais vous êtes des irréductibles adeptes de la malle de coffre plutôt que du hayon ? Il est un pays où vos goûts seront respectés mais hélas il est loin : c’est en Chine, où la Peugeot 508 L vient d’être dévoilée.

La Peugeot 508 s’allonge en Chine

Parmi les surprises du salon de Guangzhou (Canton), Peugeot présentait sa nouvelle 508 au public chinois, dans la carrosserie spécifique qui leur a été réservée. Par rapport à “notre” 508 européenne, la berline sochalienne abandonne le hayon pour une malle de coffre conventionnelle. Elle est aussi plus longue avec 5 cm de plus que la 508 chinoise précédente, elle-même déjà 3 cm plus longue que l’ancienne 508. La 508 L est donc longue de 4,87 m, soit 12 cm de plus que la 508 européenne. Cette dernière, ainsi que la version SW, pourront cependant être commercialisées en Chine, sous forme d’import et donc soumises à d’importantes taxes douanières, alors que la 508 L “elle” est fabriquée localement à Wuhan.

Extérieurement l’allongement ne se remarque que de profil, où un jonc chromé plus long vient courir jusqu’à l’aile arrière. Feux et pare-chocs sont très proches de la version hayon, tandis que le patronyme Dongfeng Peugeot est inscrit en mandarin. La 508 L est large de 1,85 et haute d’1,45 m, soit 5 cm plus haute que la berline européenne, et son empattement passe de 2,80 à 2,85 m. Signalons enfin que contrairement à la 508 produite à Mulhouse, les portes sont dotées d’encadrements plus classiques.

Un habitacle plus grand au rang 2

A bord, l’habitacle ne change pas et gagne seulement de l’espace au rang 2 pour les passagers arrière. La planche de bord est reprise de la 508 française, et seuls les matériaux évoluent à l’image du plastique “laqué piano” de la console centrale. Le cuir rouge est repris de la version européenne.

Côté motorisations, c’est le 1,6 l THP essence qui est à la manœuvre en version 165 ch avec boîte EAT8 automatique.

Crédit photos : Autohome

Laisser un commentaire