Lancée en 2015, la cinquième génération du Mitusbishi L200 est (déjà !) à la case restylage. Au programme, une nouvelle calandre inédite qui adapte les lignes des récents concepts-cars du constructeur japonais.

Reprise de style pour le Mitsubishi L200

C’est vu de l’avant que le L200 cru 2019 marque le plus sont évolution. Adieu les rondeurs et la calandre verticale, bonjour lignes tendues, phares effilées et calandre horizontalisée, baptisée “Dynamic Shield”. Les parenthèses inversées de part et d’autre du pare-chocs sont directement inspirées des Outlander restylés et du dernier Eclipse Cross. C’est massif et imposant, plus aisément dans les codes utilisés par la concurrence (Hilux, Navara, ou encore Ranger).

Le relifting se poursuit sur les flancs avec de nouveaux passages de roues à méplat, et naturellement de nouveaux feux qui abandonnent leur aspect boomerang. L’habitacle est à l’inverse de l’extérieur : il n’y a guère que le volant qui change, ainsi que les garnitures plastiques. Et sous la carrosserie, nul bouleversement puisque c’est toujours sur un châssis-échelle qu’est bâti le L200.

Triton/L200 : cap sur 2019

La principale évolution de ce nouveau L200 réside dans les technologies embarquées : surveillance des angles-morts, alerte de trafic en recul, frein automatique avec détection piéton… La BVA gagne un 6e rapport, tandis que ses capacités de franchissement sont conservées. Des aides viennent compléter les sorties hors sentiers battus : détection d’accélération involontaire, et un régulateur de descente. Un nouveau mode de conduite off-road vient compléter les autres réglages installés (terre, sable, pierres et neige) et prévoit le contrôle électronique du couple et du freinage pour motricer le plus possible sous tous les terrains.

Présenté en novembre 2018 à Bangkok en Thaïlande, dans son pays natal, le L200 qui s’appelle aussi Triton sera lancé dès le 17 novembre là-bas. Puis, ses lancements s’égrèneront dans ses 150 pays de commercialisation avec une arrivée en France seulement à l’été 2019. Deuxième meilleure vente mondiale de Mitsubishi, le L200 est appelé à le rester, avec un total de 180.000 unités annuelles écoulées comme objectif en 2019.

Laisser un commentaire