Dans le monde très fermé des voitures de tous les superlatifs, trois modèles devraient prendre la route en 2019 : la Mercedes One, la McLaren Speedtail et l’Aston Martin Valkyrie. Cette dernière, dont le développement s’effectue en mode sous-marin depuis de nombreux mois, vient enfin de se montrer un peu plus. C’est en effet grâce à une fuite il y a quelques jours sur internet que le constructeur britannique a finalement dévoilé quelques clichés de sa nouvelle hypercar.Aston Martin Valkyrie

Aston Martin Valkyrie : prototype de course

Niveau style, les images de synthèse présentées montrent clairement que le dessin du concept RB 001 est repris en grande partie. Il semble même magnifié sur ces rendus. Les lignes semblent plus précises, le design plus léché, sans pour autant oublier la fonction première de chaque partie, l’aérodynamique. On découvre sur ces rendus un panneau de carrosserie avant spectaculaire, allant du bout de la calandre au montant de pare-brise en englobant les roues ! Ces dernières sculptées paraissent gigantesques mais très raffinées, en comparaison des couvre chef de la concurrente de Woking. L’arrière cache, entre les ailes, un aileron qui parait sortir des RedBull de Formule 1. Aucune info par contre sur la face avant et la face arrière cependant. On imagine aisément une calandre béante à l’image du concept car pour l’avant. Un énorme diffuseur devrait également intégrer la poupe.

Aston Martin Valkyrie

Le cockpit semble tout droit sorti d’un prototype d’endurance, tant par sa forme extérieure que son design intérieur. Seuls quelques blocs moussés trahissent une utilisation voulue… disons plus confortable. On y retrouve donc une cellule monocoque en carbone englobant le châssis, les sièges, et les dessous de planche de bord, en une pièce. Le volant sort lui directement d’une voiture de course et sert également de compteurs. Les rétroviseurs extérieurs disparaissent et deux écrans viennent faire office à l’intérieur.

Aston Martin Valkyrie

Aston Martin Valkyrie : un incroyable rapport poids/puissance

Pour info, l’Aston Martin Valkyrie embarquera un V12 atmosphérique de 6.5 développant plus de 1000 ch, aidé par une hybridation légère. Cette hybridation devrait apporter la puissance à environ 1150 ch selon Cosworth. Le tout pour 1000 kg. Oui, vous avez bien lu. Vous avez peut être également remarqué les suspensions avant sur la vue de dessus ? Elles ressemblent étrangement à celles d’une Formule 1 non ? Adrian Newey étant aux manettes, et son nom étant plutôt synonyme de la précision de conduite idéale, on imagine aisément que ce sera une voiture plutôt efficace sur les plus grands circuits du monde. Ceci dit, pour les clients qui trouveraient que le compromis circuit/route donne un résultat peu satisfaisant au niveau des performances… une version AMR est prévue, encore plus efficace et exclusivement réservée à une utilisation sur circuit.

Source : Aston Martin

Laisser un commentaire