Alors que Toyota dévoile les tarifs de ses nouveaux RAV4 et Corolla, une simplification de gamme touche le C-HR, SUV à succès du constructeur japonais. En effet, la gamme se passe désormais des versions thermiques mues par le 1.2 l turbo essence. L’entrée de gamme voit ainsi son prix augmenter en trompe l’œil.

Un tarif en hausse… en apparence

Avec la suppression du 1.2 l essence de 116 ch, la gamme C-HR se passe désormais de son entrée de gamme autrefois à 23 400 €. La gamme démarre désormais en hybride à partir de 29 300 €. Un sacré gap, certes, mais il faut avoir en mémoire que les versions thermiques représentaient moins de 10 % du mix des ventes du Toyota C-HR. Un seul moteur désormais, donc, le bloc hybride de 122 ch déjà vu sur la Prius IV et que la Corolla étrennera en entrée de gamme hybride.

Les tarifs s’échelonnent comme suit (malus neutre) :

  • Toyota C-HR Dynamic : 29 300 €
  • Toyota C-HR Edition : 30 800 €
  • Toyota C-HR Graphic : 32 600 €
  • Toyota C-HR Distinctive : 32 600 €
  • Toyota C-HR Collection : 36 300 €

De plus en plus d’hybrides, des modèles exclusivement hybrides à l’image des Prius, Camry (en Europe), Corolla et maintenant, C-HR : Toyota néglige désormais le Diesel, à l’exception du Land Cruiser et du ProAce / ProAce Verso (collaboration avec PSA oblige).

Laisser un commentaire