La construction avait démarré en 2016 et le projet était quelque peu resté silencieux jusqu’à récemment. Le groupe Jaguar Land Rover (JLR), mi britannique, mi indien, vient d’ouvrir une toute nouvelle usine à Nitra, au cœur de la Slovaquie. Cette usine aura nécessité plus d’un milliard d’euros d’investissement et devrait produire, dans un premier temps, le nouveau Land Rover Discovery.

Jaguar Land Rover: joyaux du low cost ?

Les joyaux de la couronne prennent le large. Après le rachat par le groupe indien Tata en 2008, les usines ont progressivement quitté le royaume pour subvenir à la production grandissante des deux marques d’outre-manche à travers la planète. Ainsi, les deux marques britanniques ont vu leur production arriver en Chine (en 2014 via Chery JLR) et au Brésil (2016), mais également en Autriche ou en Inde.

2018 est donc l’ouverture de la dernière usine du groupe. Cette nouvelle capacité de production de Nitra est en effet la dernière étape du plan d’expansion internationale de JLR. Les bâtiments font près de 300 000 m² et permettent l’emploi de plus de 1500 personnes. 850 personnes supplémentaires sont recherchées pour permette l’augmentation des capacités de production de l’usine, et le passage à la fabrication d’un second modèle. En effet, pour l’instant, seul le nouveau Discovery est au programme.

Usine JLR Slovaquie

Jaguar Land Rover : mise à jour des usines

L’usine de Solihull, où sont fabriquées les berlines XE, XF et XJ, sur les terres britanniques, n’est pourtant pas au mieux de sa forme. En effet, elle est actuellement à l’arrêt pour cause de cadences trop faibles. De gros investissements sont cependant prévus pour le site de Solihull pour accueillir les futurs Range Rover et Range Rover Sport en plus des berlines. Ces deux nouveaux SUV seront basés sur une plateforme pouvant accueillir aussi bien des motorisations thermiques, hybrides ou électriques, nécessitant une grosse mise à jour du site de production.

L’usine de Halewood devrait également faire peau neuve pour accueillir le remplaçant du best seller Evoque. D’après la communication Jaguar Land Rover “Les mises à jours de ces deux usines sont la preuve que nous restons malgré tout attachés au Royaume-Uni, et à sa croissance”.

Usine JLR Slovaquie

Sources : Jaguar / Autocar

Laisser un commentaire