Se sentir chez soi, c’est la volonté de la Maison Citroën. Il faut croire que ça a fonctionné : vous avez été plus de 600.000 visiteurs à passer sur le stand Citroën. Mais toutes les bonnes choses ont une fin, et le 14 octobre, il fallait tout démonter pour laisser place à d’autres événements. L’occasion de revenir en chiffres sur ce stand, et de vous faire vivre les premières heures de son démontage.

Tout d'abord, le mobilier est déménagé.

Quelques chiffres qui font la Maison Citroën

Pour faire la maison Citroën, de quoi a-t-on besoin ? De 20 semi-remorques de 80 m3 pour transporter tout le matériel sur la salon, hors voitures. Eh oui, c’est beaucoup, mais la Maison Citroën est grande : 1 500 m2 à équiper, pour une hauteur maximal autorisée de 6 mètres. Le pont culmine à 8 mètres du sol se monte quant à lui en 3 jours. En linéaire, c’est 1 km de pont pour une charge de 21 tonnes ! Il est équipé d’environ 120 moteurs et 400 spots. Le montage de l’envol des chevrons prendra 1,5 jour à 4 personnes.

90 personnes ont travaillé au montage pendant 15 jours. 600 Kw ont été nécessaires pour faire fonctionner le stand, soit l’équivalent de la consommation de 70 maisons pour une année. Pour vous donner un ordre d’idée, le Mondial au complet consomme l’équivalent d’une ville comme Bordeaux sur une année. La charge au sol est de 500 kg/m2.

Le Bilan de la Maison Citroën

Lors de l’interview de Sophie Jaguelin, il nous a été communiqué que Citroën avait pour objectif d’avoir 550.000 visiteurs sur son stand. L’objectif est atteint et même dépassé de près de 10% pour atteindre 600.000. Le temps moyens de visite est constant, à 30 minutes en moyenne.

L’autre succès de la marque aux chevrons, c’est d’avoir vendu 1000 modèles (+50 % par rapport à l’édition 2016), dont 420 commandes pour le nouveau Citroën C5 Aircross. C’est le modèle le plus vendu de Citroën, devant la Citroën C3 (18 %) et le toujours vaillant Citroën C4 Spacetourer (15 %). Le Citroën C3 Aircross loupe de peu le podium avec 14 % du mix. Citroën met aussi en avant que 60 % des commandes se sont faites avec un offre de financement (contre 50 % jusqu’à présent).

Succès plus petit mais qui confirme le concept : la boutique « Le Petit Citroën » a vendu plus de 3200 paniers. Les goodies et autres miniatures ont eu un grand succès : certaines références n’étaient plus disponibles en fin de salon ! Enfin, 3300 bouteilles Orangina ont été secouées avant d’être servies !

14 octobre 2018 à 20 h : c’est fini

Quelques minutes avant la fin du Mondial de l’Automobile, les klaxons retentissent de tous les stands. Les exposants annoncent la fin de leur salon ! C’est aussi la fête, et Citroën organise une dernière danse pour clore cette saison 2018.

Mais à 20 h, changement d’ambiance. Le stand se vide de ses derniers visiteurs, la boutique commence à faire ses comptes. Les barrières sont mises en place. Les équipes Citroën s’activent pour démonter les iPad. Des équipes de techniciens viennent en renfort : il faut d’un côté démonter le mobilier, de l’autre, démonter les écrans, et tout ranger dans les boites de transport. La stand change d’allure en un rien de temps.

Pendant ce temps, on remet les batteries des voitures en place. Objectif : tout doit disparaître dans les 2 heures ! Et le pari sera tenu. Les voitures partent une à une. Si les standistes ont eu deux semaines pour s’installer, ils n’ont que quelques jours pour partir. Alors, chaque seconde compte dans ce marathon géant.

Une heure suffit pour que le stand se vide. C’en est vraiment fini du Mondial. Seuls 4 véhicules resteront la nuit : le showcar Citroën C5 Hybrid, la Citroën 2CV AK350 Glaçauto, la Citroën 5HP et et la Citroën E-Méhari Art-car signée Jean-Charles de Castelbajac. Le reste de la nuit sera plus calme, mais celle-ci sera courte. Le stand doit être intégralement démonté pour le mercredi 17 au soir. Le jeudi, les ponts seront descendus, afin que le samedi 20 octobre, l’ensemble du Hall soit vidé pour faire place à d’autres manifestations.

Rendez-vous en 2020 pour une nouvelle édition du Mondial de l’Automobile !

1/8 : la naissance d’un stand
2/8 : la validation des prototypes
3/8 : le début du montage
4/8 : un bond en avant
5/8 : ça monte !
6/8 : les Citroën sont arrivées!
7/8 : rencontre avec la responsable salons du Groupe PSA
8/8 : clap de fin.

Laisser un commentaire