Au Mondial de l’automobile, Skoda présentait son concept-car Vision RS, annonçant sa nouvelle compacte. Avant la fin de l’année, le constructeur tchèque présentera le modèle de série, destiné à remplacer la Rapid Spaceback. Et celui-ci s’appellera Scala.

Skoda Scala 2018 Rapid Spaceback

Skoda Scala 2018 : un nouveau nom pour un nouveau départ ?

Scala. Comme le théâtre d’opéra italien, ou comme… la Renault Scala, en Inde. Nous vous laisserons vous faire votre propre opinion sur ce nom. Toujours est-il que c’est l’appellation choisie par Skoda pour rebaptiser sa compacte Rapid (Spaceback). La Rapid, disponible en deux carrosseries (berline à coffre et berline 5 portes, nommée Rapid Spaceback), n’a jamais vraiment convaincue. Ni en Europe d’une part, ni dans les pays émergents d’autre part, auxquels elle était principalement destinée.

Avec la Scala, Skoda semble ainsi vouloir repartir d’une feuille blanche. Le concept-car Vision RS du dernier Mondial annonçait déjà la couleur. Le style se voulait résolument actuel (et – forcément – exagéré, puisqu’il ne s’agissait pas d’un véhicule de série) et finalement, proche des compactes référentes, telles les Volkswagen Golf, Ford Focus ou Peugeot 308. Un élément toutefois semblait vouloir rappeler la Rapid Spaceback : le hayon vitré à l’arrière.

Une base technique connue

Sur le plan du style, donc, la Skoda Scala s’inspirera clairement du concept-car Vision RS. C’est un fait : même si les teasers diffusés par la marque, des spyshots datant de quelques semaines dévoilaient une partie de la face avant de la Scala, proche du concept-car. Techniquement, en tout cas, nous pouvons d’ores et déjà affirmer que la Scala reposera sur la plate-forme modulaire MQB du groupe VAG, et reprendra les désormais connus blocs TDI et TSI, dans des livrées allant d’environ 95/100 ch à, sans doute, 150 ch voire un peu plus.

Il ne devrait pas y avoir de surprises de ce côté là, mais nous attendrons confirmation. La présentation officielle de la voiture interviendra avant la fin de l’année 2018, tandis que l’arrivée en concession est programmée pour le printemps 2019. Il faudra patienter sans doute encore quelques mois pour savoir si une version RS, découlant, donc, du concept-car Vision RS, prendra place dans la gamme (pour rappel, ce dernier était équipé d’un moteur 1.5 TSI 150 ch couplé à un bloc électrique, pour une puissance totale de 245 ch). De plus, nous ne savons pas pour l’instant si la Rapid 4 portes sera remplacée.

Ci-dessous, le concept-car Skoda Vision RS,  photographié par nos soins au salon de Paris :

Laisser un commentaire