La nouvelle Renault Mégane IV R.S. et ses 280 ch ne manquaient pas d’arguments mais en en ajoutant 20 supplémentaires, le Losange ne laisse plus de doute sur sa volonté de reconquérir le titre de la traction la plus véloce du Nürburgring. Cette nouvelle Trophy est présente au Mondial de l’Auto 2018.

Renault Mégane R.S. Trophy : 20 chevaux de plus !

Du jaune Sirius sur le stand Renault, ça ne ment jamais ! Près de la Formule 1 R.S.18, Renault dévoilait pour la première fois au public sa Mégane R.S. Trophy. Au programme, le moteur 1.8 Turbo partagé avec les Alpine A110 et Espace V gagne 20 ch de plus pour atteindre les 300 ch (comme une Seat Leon Cupra ou une VW Golf R), 20 Nm de couple en plus (400 Nm en boîte manuelle, et même 420 Nm en boîte EDC-6).

Extérieurement en revanche, la Mégane Trophy est discrète. Si vous arrivez à vous approcher d’elle, vous lirez le monogramme “Trophy” sur la lame avant, et remarquerez ses jantes de 19 pouces “Jerez” spécifiques. Et… c’est tout. Les autres différences, à l’image du châssis Cup ou de l’échappement (avec filtre à particules) ici de série en “Trophy” sont identiques aux équipements proposés en option sur la R.S. “normale”. Quant aux baquets Recaro, ils sont optionnels, même en Trophy.

Avec 5,7 secondes pour effacer le 0 à 100 km/h et une vitesse maximale poussée à 260 km/h, cette Mégane R.S. est la française la plus puissante de l’histoire de Renault, et même d’un constructeur français en grande série. Une exclusivité pas si coûteuse puisqu’à 37.600 euros (boîte manuelle) ou 39.400 euros (boîte EDC), ce n’est pas si élevé… mais il faut ajouter près de 10.000 euros de malus (9973 pour être précis) et forcément, ça “taxe”.

La Renault Mégane IV R.S. Trophy au Mondial de l’Auto

Laisser un commentaire