Peugeot et les breaks, c’est une histoire d’amour qui dure depuis la 203 Commerciale ou presque ! Alors à l’heure où la nouvelle Peugeot 508 abandonne ses habits de sage berline pour devenir une quasi berline-coupé, la version SW n’hésite pas à proposer un style aussi dynamique que celui d’un break de chasse !

Peugeot 508 SW : du style avant tout !

Long de 4,77 m, large de 1,85 m et haut de seulement 1,42 m, le nouveau break 508 se veut particulièrement agile dans ses dimensions. C’est même le break le plus bas du segment. Mais avec 6 cm de moins que l’ancienne SW, la première victime est le volume de coffre. Promise à 530 litres, la soute est loin des 650 dm3 d’une Passat SW, des 572 litres d’une Talisman Estate, ou même des 560 litres de l’ancienne version… Elle se rattrape, banquette rabattue, avec 1780 dm3, soit près de 200 dm3 de plus que l’ancienne version -merci la nouvelle plateforme EMP2.

Passées ces considérations pratiques, la 508 SW reprend la recette de la berline, à savoir un i-Cockpit pour habitacle avec des finitions soignées. Le rang 2 pâtira d’une garde-au-toit juste juste, surtout en version toit ouvrant où de l’espace est sauvé pour les têtes au prix d’un épais rembourrage pour le rangement du volet occultant.

Côté motorisations, comptez sur les mêmes blocs que la berline, à savoir deux essence PureTech 180 et 225 ch, 3 Diesel 130/160/180 ch BlueHDi, sans oublier l’Hybride rechargeable essence de 225 2-roues motrices qui se profilera pour la fin 2019. Les tarifs ne sont pas encore connus dans le détail mais la version de lancement First Edition est proposée –sur Internet seulement !– à 53.583 € en essence, 54.942 € en Diesel. Au total, 420 exemplaires sont prévus pour la France. Cette version propose, comme l’exemplaire présenté au Mondial de l’Auto, une soute dont le fond est recouvert de bois. Belle audace pour un équipement non prévu en série… mais qui sait, maintenant qu’il existe !

La Peugeot 508 SW en images au Mondial de l’Auto :

Laisser un commentaire