Kia frappe fort au Mondial de l’Auto avec la version électrique de son SUV Niro. Jusqu’à présent disponible en hybride, ce petit SUV compact passe à l’électrique avec une autonomie très élevée : jusqu’à 485 km WLTP ! 

Kia e-Niro : le meilleur SUV électrique du moment ?

Lancé en 2016, le Kia Niro a fait son trou dans le marché des SUV hybrides et rechargeables. Il compte maintenant creuser son sillon parmi les SUV électriques, dans un marché pour l’heure particulièrement vierge de concurrents, si ce n’est son cousin le Hyundai Kona EV. Deux offres sont proposées :

  • en batterie 39 kWh, l’autonome est de 312 km pour une puissance de 136 chevaux
  • en batterie 64 kWh, l’autonome atteint 485 km pour 200 ch et 395 Nm de couple. Une autonomie réelle pour ne pas dire réaliste grâce au nouveau cycle d’homologation WLTP.

Mieux encore, avec la prise combo située dans la calandre, l’e-Niro peut recevoir une recharge 100 kW, permettant de quasi recharger la batterie à 100 % en une heure ! Long de 4,37 m, haut de 1,57 m et large de 1,80 m, le Kia e-Niro ne change ni de format, ni d’habitacle (toujours avec une tablette 7 pouces), ni… de coffre ! Les batteries sont en effet réparties dans le plancher sans conséquence pour les 427 litres de volume de soute. La voiture peut même accueillir un double fond ou une roue galette. Les seules différences sont alors cosmétiques à l’image des détails bleutés en calandre et dans les aérateurs, des logos divers, de la calandre pleine, ou encore de la sellerie.

Les commandes sont ouvertes et les livraisons prévues dès le début de l’an prochain. Côté tarifs, le Kia e-Niro sera accessible à partir de 32.500 euros (bonus retranché) en 39 kWh, ou 36.500 euros en 64 kWh. Soit près d’un tiers de moins qu’un Model X pour une autonomie supérieure : l’électrique se démocratise même pour les SUV.

Le Kia e-Niro au Mondial de l’Auto en images :

Laisser un commentaire