On ne présente plus la Porsche 919 Hybride. Machine à gagner de Zuffenhausen, elle a outrageusement dominé le championnat du monde depuis son entrée en scène. Pourtant, les premiers pas étaient difficiles, avec une première victoire tard dans la saison, en 2014, au Brésil. En seulement 4 ans, cette voiture, ses pilotes et ses équipes ont décroché 17 pôles position, arraché 20 victoires et conquis 6 titres de champions du monde. Coup de tonnerre mi 2017 pour autant, le programme s’arrêtera. On imaginait l’affaire enterrée, mais c’était sans compter sur Porsche, et sa redoutable communication.

Porsche_919_Tribute

Porsche 919 Tribute tour

Que reste-t-il à prouver lorsque l’on détient le palmarès que l’on vient de vous donner ? Rien, n’est-ce pas ? Ce n’est pas l’avis de Porsche, qui a décidé, pour célébrer sa victoire, et aussi peut être de mettre en avant son aura auprès des passionnés, de faire un tour du monde d’adieu sur 2018. Rien que ça.

L’idée est donc de balader la Porsche 919 dans les rues des plus grandes villes du monde, afin de célébrer la course automobile. Le tour du monde démarre à New York, suivi la semaine d’après d’un rendez-vous dans les Ardennes, à Spa Francorchamps. En guise de 919, Porsche présente la 919 Evo, une version débridée et améliorée de la reine d’endurance. Un moteur plus puissant, une aérodynamique plus performante, un poids allégé. Très vite les résultats ne se font pas attendre, le record du tour de Spa Francorchamps est battu. Ce temps est d’ailleurs battu depuis par les F1 2018.

Le tour du monde continue pour la 919 « classique » avec le Nurburgring lors des 24h du même nom en mai, Shanghai et le Japon en juin. Les jours passent, la rumeur enfle et enfin, Porsche ressort la 919 Evo et annonce que la voiture a amélioré, enfin plutôt atomisé, le record du tour de la célèbre Nordschleife. Le précédent record était détenu depuis 1986 par… Porsche, sans que personne n’arrive vraiment à s’en approcher. Ou ne tente l’opération. Pour revoir l’exploit, c’est par ici, et ça va vite !

On retrouve assez vite les Porsche 919 et 919 Evo autour du monde, selon les événements. Ainsi la 919 viendra à Spa et à Bangkok en juillet quand la 919 ira, elle, à Goodwood. Etonnement, alors que les autres événements durent une journée, la Porsche 919 passe près de 2 semaines en Afrique du Sud (où Porsche a quelques pistes d’essais, aussi bien dans le désert que la célèbre piste de Kyalami). Puis ce sera un stop chez nos amis anglais, à Brands Hatch. Pendant ce temps, la 919 Evo lime le tarmac de Laguna Seca.

Porsche 919 Tribute : Paris

C’est lors du Mondial de Paris que Porsche a décidé de faire venir sa 919 dans la capitale. Pas au salon, non. L’idée est de lui faire faire un tour de 13,5 km à travers les plus belles places parisiennes. Le rendez-vous est donné pour le 7 octobre. Malheureusement pour la marque allemande, c’est sous la pluie que se déroulera la parade à travers la capitale. Voir évoluer une voiture de course, hybride certes, dans les rues de la capitale autophobe a quelque chose d’inhabituel.

Le prochain arrêt de la 919 se fera à Leipzig, où Porsche a une usine et un circuit d’essai, le 13 octobre. Sur le site consacré au 919 Tribute Tour, il est également question d’un « Final drive » courant octobre. De là à imaginer les équipes de Porsche rallier Leipzig à Zuffenhausen par la route en 919, il n’y a qu’un pas….

Photos : Porsche, Gauthier P (dans Paris)

Laisser un commentaire