Outre la très rare Divo, Bugatti présentait au Mondial de l’Auto une seconde nouveauté : sa Chiron Sky View. Au programme, deux petits toits vitrés pour mieux admirer le paysage défiler… à très grande vitesse !

Chiron Sky View : la Bugatti la tête dans le ciel

Une option toit vitré, a priori c’est simple à réaliser pour un constructeur. Les choses se compliquent sérieusement cependant lorsque la voiture doit pouvoir aller à 430 km/h. Comme une Bugatti Chiron par exemple. Alors forcément, cela réclame un peu de développement et, près de deux ans après le dévoilement de sa Chiron, Bugatti présente cette option appelée “Sky View”.

Au programme, du verre oui, mais particulièrement innovant. Pour les deux petites ouvertures de 65 cm par 44 cm, Bugatti a recours à une technologie de verre fin mêlé à 4 feuilletages intermédiaires. L’ensemble assure la résistance et la solidité de la structure face à la vitesse ou en cas de choc. De surcroît, l’isolation phonique (contre les bruits aérodynamiques) est de haut vol et le verre filtre les UVA/UVB et réfléchit les rayons infrarouge, gage d’une température à bord maîtrisée. Invisible à l’extérieur (sauf vue du toit), cette modification ne rehausse le toit que de 2,7 cm, sans conséquence sur les performances.

Demeure le prix de la douceur, inconnu. Mais bon, chez Bugatti comme dans la Chiron Sky View, “sky is the limit” !

La Bugatti Chiron Sky View en images :

Laisser un commentaire