Véritable succès industriel, stratégique et marketing du Groupe Volkswagen, Skoda n’en reste pas moins un épouvantail dans les ventes. Ses Octavia, Superb et maintenant le Kodiaq vampirisent autant les ventes des concurrents que celles de marques sœurs du géant allemand. Jusqu’à présent, le segment des compactes restait chasse gardée des Golf, Leon et A3 mais demain, Skoda aussi y viendra chasser ses clients. C’est ce qu’annonce l’étude Vision RS Concept.

Skoda Vision RS

Skoda Vision RS Concept : la Golf façon tchèque

Au Mondial de l’Auto 2018, Skoda annonce autant son présent avec le Kodiaq RS que son futur avec cette étude Vision RS. L’enjeu est de taille : battre le record de 1,2 million d’unités écoulées atteint en 2017 pour tranquillement s’acheminer vers 1,5 million… ou plus d’ici 2020. Pour y parvenir, le dernier marché non-encore conquis par Skoda est le segment C dit des compactes, où règnent les Peugeot 308, Renault Mégane ou Volkswagen Golf. Jusqu’à présent discrètement occupée par la Skoda Rapid Spaceback, adaptation 5-portes d’une berline à bas-coûts partagée avec Seat, cette place reviendra demain au modèle qui découlera de la Vision RS.

Au programme, un style musclé, fait des lignes tendues et d’optiques froncées. On peut lire dans cette étude le futur style de la voiture, tant Skoda a pour habitude de traduire en série ses concept-cars. La calandre se fait plus basse et plus verticale, mais les flancs conservent les nervures des Superb et Kodiaq. A l’arrière, l’abandon de la signature en C passe par des optiques horizontales qui ne sont pas sans rappeler celles de la dernière Ford Focus. Petit clin d’œil “historique”, la baie vitrée tombe bas, comme sur la Rapid Spaceback. C’est bien le seul hommage qu’on puisse constater. L’esprit RS passe par une large barre rouge dans le pare-chocs arrière.

Skoda Vision RS

Avec 4,36 m de long, 1,43 mde haut pour 1,81 m de large, la Vision RS a déjà des proportions réalistes. Reste à traduire cela en série à un horizon proche. Même chose mécaniquement où la chaîne de traction hybride essence, qui mêle le 1,5 turbo de 150 ch à une unité hybride de 95 ch pour 245 ch cumulés et un 0 à 100 km/h en 7 secondes, dessine déjà les traits d’une future version VRS de cette compacte tchèque.

La Skoda Vision RS Concept en images :

Laisser un commentaire