L’arrivée au Mondial de l’Auto d’un tout nouveau constructeur automobile vietnamien avait été annoncée cet été. Et ce ne sont pas une mais deux voitures qui célèbrent cette naissance : une berline, et un SUV.

Vinfast : deux modèles pour une naissance

Le Mondial porte bien son nom avec Vinfast : cette marque, issue d’un conglomérat de l’immobilier vietnamien, présente ses deux premières créations. Dessinées par Pininfarina, ces silhouettes sont une berline, la Vinfast LUX A2.0, et un SUV, le Vinfast LUX SA2.0.

L’objectif recherché par Vinfast n’est en effet pas le marché européen mais l’image européenne, voire celle de Paris comme capitale du luxe, et de l’Italie pour le design auto. Idem pour l’ingénierie : Magna Steyr, AVL, ZF et Bosch se sont porté au chevet de la marque vietnamienne pour concevoir et crédibiliser ses produits, de la plateforme aux organes techniques. Comme leur nom l’indique, 2.0 est la cylindrée de l’unique moteur L4 Turbo essence proposé en 176 et 231 ch, avec transmission par boîte automatique 8 rapports.

L’identité de Vinfast se cache d’abord dans la lettre V, mise en scène dans la calandre qui se déploie en liserés de diodes dans les optiques. Idem à l’arrière où les feux se rejoignent autour du V. Si la berline A 2.0 est élégante et agressive, le SUV SA 2.0 est plus quelconque, profil de 7-places oblige. Ce dernier n’est équipé que du moteur 231 ch, la berline recevant les deux niveaux de puissance. L’habitacle est somme toute classique, avec un grand écran tactile central façon Volvo ou Tesla.

La production de ces modèles est prévue dès 2019, et leur exportation pour 2020, mais l’on pourrait revoir ces autos dès 2019 au Festival Automobile International.

Les Vinfast LUX A2.0 et SA2.0 en images :

Laisser un commentaire