Pour la cinquième saison de Formule E, les forces en présence commencent à se dévoiler. Et côté DS Performance, on ne fait pas semblant en s’alliant avec ni plus ni moins que l’écurie du champion du monde en titre, Jean-Eric Vergne : Techeetah. Voici leur arme pour la saison qui s’annonce de 2018 à 2019 : la DS E-Tense FE 19.

La DS E-Tense FE 19 se révèle !

Avec l’échange de Renault par Nissan, DS Performance est désormais la dernière écurie française engagée en Formule E. Et en 2018/19, tout change ! Côté monoplace, le style est tout neuf façon batmobile ou F-35 ! Côté teintes aussi : adieu les teintes pourpres et violettes, bonjour le beige. Le camaïeu de l’écurie DS Virgin laisse en effet place à celui de DS Techeetah, le nom de l’écurie française avec son nouveau partenaire chinois. Les lettres stylisées de DS sont écrites lisiblement, de même que les nom des autres sponsors. Le début de la saison aura lieu en Arabie Saoudite le 15 décembre prochain.

Si la carrosserie est imposée, ce n’est plus le cas du groupe motopropulseur, de 250 kW (338 ch) . L’autonomie des batteries devra désormais couvrir l’ensemble de la course. Mais ce que DS est venu chercher avec Techeetah, c’est aussi l’expérience d’une écurie titrée côté pilote, et n°2 au classement constructeurs. Si DS n’est pas passé loin de la première place avec Sam Bird, elle préfère donc la paire Vergne / Lotterer de Techeetah pour espérer décrocher la palme de la saison 5. Ils seront accompagnés de James Rossiter et Zhou Guanyu comme pilotes d’essai.

La DS E-Tense FE 19 en images :

Laisser un commentaire