Alors que le coupé foule à peine la route aux mains de ses premiers clients, la Ferrari 488 Pista Spider se dévoile lors du mondial de Paris. La ligne est sans suprise et les performances sont toujours ahurissantes et de premier ordre.

Ferrari 488 Pista Spider : la beauté brute

On ne va tourner autour du pot, la Ferrari 488 Pista Spider est le mélange attendu entre la 488 Pista coupé et la 488 Spider. La version sportive et radicale de la berlinette italienne reprend ainsi les pare-chocs, le capot, les ailes et les jantes du coupé, en y ajoutant le mécanisme de toit du spider. Le résultat est d’un simplicité et d’une harmonie stupéfiante! L’intérieur est complètement épuré avec la disparition des tapis de sol et le remplacement des poignées de portes par de simples sangles. Le carbone prend, une nouvelle fois, une place importante dans l’habitacle de la berlinette, puisqu’il est possible d’en admirer où que l’on regarde dans la voiture.

Le V8 3,9 litres passent lui aussi de 670 à 720 ch, comme sur le coupé et reste accouplé à une boite de vitesse à double embrayage à 7 rapports. Le poids baisse également avec une perte de 40 kg par rapport au spider. Si c’est toujours 100 kg de plus que la Pista fermée, les performances sont pourtant bien présentes. Le 0 à 100 km/h est ainsi expédié en seulement 2,9 secondes alors que la barre des 200 est atteinte en 8 secondes seulement. La vitesse maximale ? Elle se situe à la frontière du réel pour un cabriolet avec 340 km/h !

Le prix de la beauté italienne n’a pas encore été communiqué mais il devrait démarrer aux alentours de 300 000 euros. Cependant, pour une fois, ce n’est pas une édition limitée et elles ne sont ainsi donc pas toutes vendues, à vos chéquiers !

La Ferrari 488 Pista Spider en images

Laisser un commentaire