L’emblématique patron moustachu de Mercedes-Benz, Dieter Zetsche, a annoncé qu’il allait quitter ses fonctions à la tête de l’entreprise. Mais ce n’est pas exactement pour demain.

Transition douce

Dans le groupe Daimler depuis 1976, une paille, Dieter Zetsche était à la tête de la division Mercedes-Benz Cars (et camions) depuis 2006. Son bilan est globalement jugé positif par la plupart des observateurs. Le Diesel gate a aussi eu des répercussions sur la firme à l’étoile qui, depuis juin, a été contrainte de rappeler près de 800 000 de ses véhicules diesel mais difficile pour autant de ne pas constater que la marque de luxe se porte particulièrement bien, sur pratiquement tous les marchés mondiaux, et que la transition vers l’électrique (avec la récente présentation de l’EQ C) est engagée.

Pour garantir la continuité dans la gestion de la marque et réaliser une transition en douceur le départ de Dieter Zetsche de ses fonctions ne se fera pas immédiatement. Ce n’est en effet qu’en 2021 que le patron moustachu cèdera effectivement son poste à son successeur désigné. Au passage, Dieter Zetsche ne quittera pas totalement, et même pas du tout, l’entreprise puisqu’il succèdera alors au président actuel du conseil de surveillance du groupe (qu’il intégrera dès l’an prochain), Manfred Bischoff en fin de mandat.

Un suédois au volant

Si la nouvelle du départ de Dieter Zetsche n’est pas une surprise, celle de son remplaçant non plus. C’est en effet le suédois Ola Källenius qui prendra le volant de l’entreprise. Een charge depuis 2017 de la recherche et développement des modèles Mercedes-Benz il était déjà largement pressenti pour occuper ce poste depuis un long moment. Néanmoins sa nomination constitue une petite révolution pour la firme de Stuttgart puisque pour la première fois de son histoire elle sera dirigée par un non-allemand.

Ola Källenius marque aussi un changement générationnel fort. En effet si Dieter Zetsche est actuellement âgé de 65 ans (il en aura donc 68 en 2021), le suédois est en comparaison un petit jeune de seulement 49 ans. D’ici 2021 il sera donc associé étroitement à tous les dossiers traités par la direction afin d’assurer une passation de pouvoir tout en douceur.

Via Mercedes-Benz

Laisser un commentaire